> FRANCAIS > Presse > L ??Ardennais, Juillet 2004

L ??Ardennais, Juillet 2004


" Avec son jeu impalpable qui transforme chaque note en goutte de cristal et chaque mesure en pure harmonie, le jeune troyen a fait de ce premier concert un véritable enchantement. Qu’il s’agisse de morceaux de sa composition, comme la très impressionniste « Cavatine » ou la « Scherzo Valse », ou encore de compositions de Roland Dyens, l’un de ses maîtres, Sébastien Vachez possède un doigté arachnéen qui donne à son style une finesse et une subtilité rare. Au gré d’un répertoire ouvert qui comportait notamment un bel hommage aux célèbres guitaristes brésiliens que sont les frères Assad, il a en outre gratifié le public de reprises aussi inattendues que sublimes d’air archi-célèbres comme « Round Midnight », ou d’un pot pourri de chansons françaises extraites des répertoires d’Henri Salvador, Piaf, Gainsbourg et autres. Entendre cette magnifique chanson de Mouloudji qu’est « Un jour tu verras » interprétée par Sébastien Vachez n’est rien d’autre qu’un pur moment de bonheur ! "